Géronimots

vendredi 16 janvier 2015

HOUELLEBECQUISTAN



Le 7 janvier, jour noir, celui du massacre en conférence de rédaction, redoublé deux jours plus tard, deuxième jour sinistre, par un massacre antisémite dans le genre nazi, Charlie Hebdo  faisait les honneurs  caricaturaux de sa une au prophète national Michel, nouveau Victor Hugo que le monde nous envie. On sait que l'islam interdit aux musulmans de représenter leur Prophète, et que même pour les non-musulmans il ne fait pas trop bon s'y risquer, encore moins dans une caricature. Mais puisque de livre en livre Michel va vaticinant, et qu'il annonce et prophétise pour la France soumise de 2022 un régime islamique doux, fraternel, modéré, ne devrait-il pas bénéficier lui aussi, par décret de la République, d'un interdit de représentation ? A nous de le porter dans nos coeurs, d'invoquer son nom sacré et d'oublier, tant pis, l'image de sa Sainte Face. 


                                      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire