Géronimots

dimanche 25 janvier 2015

WANTED




 Les meilleurs limiers de la police sont lancés aux trousses de cet homme, 35 ans environ, pourri de vices et de dettes, extrêmement dangereux. Continuellement sous l'emprise du vin ou du haschich, le triste individu est possédé par l’idée du Mal dont il s’est fait le héraut dans tous les quartiers de la capitale. Enragé pornographe, il se plaît à débiter d’horribles vers de son cru, si possible à la sortie des écoles : « La très chère était nue, et, connaissant mon cœur, / Elle n’avait gardé que ses bijoux sonores » - moins sonores que la voix éraillé du débauché qui n’aspire, nouveau Socrate, nouveau Diogène, qu’à corrompre la jeunesse. Il ne hante les églises que pour les profaner en troublant la prière commune par la profération de ses insanités tel, entre autres blasphèmes, cet article de son catéchisme inversé : « C’est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !». Qu'il voit passer sur le trottoir un chaste troupeau de demoiselles, à l’ombre des cornettes des religieuses, vigiles de leur virginité, et le méchant de s'approcher et de leur prêcher, dans le sabir de ses alexandrins, les plaisirs interdits de Lesbos ! Monseigneur Vingt-Trois, archevêque de Paris, en attendant l'enfermement du misérable, qui vingt fois par jour s'écrie "22 v'là les flics!" à la vue de la pèlerine d'une hirondelle pédalant après lui, s'apprête à fulminer son excommunication majeure latae sententiae, comme ses vénérables prédécesseurs eurent à le faire avec les comédiens  :  c’en est un, véritable histrion, pitoyable fleuron de la crapule soi-disant littéraire, et dont le vilain faciès, antithèse de la Face sublime de Notre Seigneur Jésus, ne fait monstration que des probants stigmates du déclin français.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire