Géronimots

dimanche 15 février 2015

LA CONSULTATION

                                                                             
Qui sont ces deux messieurs, qui pourraient-ils bien être sinon, plantés sur le bord du chemin, la mine grave, vêtus de leurs beaux uniformes, qui nous semblent si exotiques, deux agents de la circulation, deux pandores chargés de la surveiller ou de la réguler, d'où la lourde canne ostensiblement tenue dans la main de l'un des deux fonctionnaires, tel le bâton blanc des agents de chez nous, et pouvant si besoin faire office, elle aussi, de matraque? Mais admirons, surtout,  l'ingénieuse conception de ces capes règlementaires, imprimées de haut en bas de tout un réseau de lignes et de signes qui, à l'évidence, en font de véritables cartes routières, fort utiles au voyageur égaré, s'il les consulte à même l'uniforme de nos deux agents, pour le remettre dans le droit chemin, ou le fourvoyer davantage par suite des subtiles différences qu'il lira ou croira lire dans les deux représentations d'un même réseau de routes et de chemins ...  Et tandis que l'un de ces messieurs regarde droit devant soi, comme pour mieux inviter le voyageur à venir s'informer sur place, son compère baisse la tête : c'est pour rire sous cape, sourire sous capuche, à la seule pensée de ces errances réitérées que les dissemblances des deux cartes vont, fatalement, promouvoir, encore heureux qu'ils en soient les pivots, voyant revenir vers eux, à intervalles variables, les égarés qui ne voient de salut que dans une énième consultation des deux cartographies.






































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire