Géronimots

lundi 30 mars 2015

QUELQUES NUANCES DE ROSE

Influencé ou non par le fameux  Cinquante nuances de Grey, et  fort impatient de prendre ses marques au sein de la galaxie BDSM, cet homme vêtu de rose vient de faire son entrée dans ce petit club, ce petit clan installé comme chez soi devant ces colonnes, levant et brandissant un fouet voué à s'appliquer sur les dos nus de quelques soumis, lesquels font mine de se parer, sous l'oeil salace ou dubitatif d'une poignée de vieillards, tandis qu'une maman dépoitraillée quitte une scène peu convenable, en effet, pour des tout petits. Mais en cette dame elle aussi en rose, mollement alanguie à ses pieds, nous pressentons la partenaire prédestinée de l'intervenant, sans être encore en mesure, malheureusement, de supputer la configuration de leurs ébats lorsque les divers fantoches embarrassant la scène l'auront enfin désertée, ni de prédire si notre homme en viendra ou non à déclarer à la belle inconnue, comme à la marquise de Merteuil le vicomte de Valmont : Vous êtes, vous serez toujours, la véritable souveraine de mon coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire