Géronimots

jeudi 31 mars 2016

L'ÉPI

Sur aidersonprochain.com (Facebook Marie Pierre Wattiez)
Cette jeune personne aura eu les yeux plus grands que la bouche, celle d'en bas, bien sûr, quitte à se retrouver avec sur les bras un sex-toy qui ne déparerait pas le fameux film de Woody Allen, du temps que les images et les idées étaient libres. Même à grimper sur l'escalator, elle aura du mal à atteindre  à aucun septième ciel. Mais peut-être est-elle, avant tout, une lectrice un peu foldingue du Sanctuaire de William Faulkner, et se prenant pour la virginale Temple Drake elle aura sua sponte voulu  déposer entre les mains d'un autre Popeye, non moins avorton, non moins impuissant, l'outil, un tantinet surdimensionné, voué à sa défloration ? Et peut-être le misérable l'attend-il impatiemment en haut des marches, et lui aussi il ouvrira de grands yeux à la vue du monstrueux objet, juste avant qu'ils ne se ferment quand, tel un Quasimodo rabougri et taré, il recevra sur la tête l'énorme épi qui va la lui fendre, imparable coup de massue porté d'une main sûre par notre Temple soudainement réchappée du fatum faulknerien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire