Géronimots

lundi 8 juin 2015

STAN WAWRINKA SAMUEL BECKETT

    Joie joie pleurs de joie!
Hier à Roland Garros ce ne fut pas Veni Vidi Djokovici,
 bigot de l'Église orthodoxe et homme-sandwich  du gluten free industriel, mais Stan Wawrinka, avec son très pur revers à une main (droite), et avec du ... Beckett, du pur Beckett tatoué sur le bras gauche :
 "Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better"  - "Toujours essayé. Toujours échoué. N'importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux."
Et  - pouvoir de la littérature -  il échoua tellement mieux qu'il l'emporta. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire