Géronimots

samedi 4 avril 2015

EN CAMPAGNE

Déniché par nos soins dans les tiroirs  de la mairie de Bordeaux, ce projet d'affiche électorale nous montre un Alain Juppé en campagne, à tous les sens du terme, avec en point de mire l'Élysée, qu'il vise et fixe avec une froide détermination. La fourche, tenue d'une main ferme, pointes vers le haut, n'est pas sans  faire écho à certain croc de boucher dont son rival actuel, ancien Président et teigneux patron de l'UMP, menaçait naguère, on s'en souvient, un autre ex-Premier ministre de même obédience. Le look paysan souligne les origines familiales du candidat, issu d'une France rurale et profonde. D'autres affiches suivront, où le maire de Bordeaux devrait poser : en ouvrier devant la cheminée d'une usine, au volant d'un poids-lourd sur l'autoroute, en blouse grise d'instituteur dans une classe de CM1, en blouse blanche de chercheur penché sur une paillasse, etc. Le sujet de sexe féminin jouxtant le candidat est censé représenter l'adhérente UMP standard, promise elle aussi à des avatars reflétant les facettes du corps social. La mine sévère du candidat et de sa compagne d'affiche pourrait, si le staff le juge bon, s'adoucir ou s'éclairer selon l'évolution d'une campagne, et d'abord celle des fameuses "primaires", dont nous aurons à coeur de décrypter la dramaturgie.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire