Géronimots

dimanche 24 juillet 2016

MALAISE VAGAL

Alors que des secouristes improvisés s'évertuent, avec plus  d'empathie que de méthode, à réanimer cet homme,  victime d'un malaise vagal, ou de quelque autre accident, une dizaine de parapentistes viennent d'apparaître, survolant le site. Simples curieux ? Voyeurs morbides ? Commando opérant une reconnaissance en vue d'un enlèvement ? Auquel cas, prévenant et déjouant ces menées, il n'est pas impossible que le plan incliné mis en place derrière les protagonistes, sous réserve d'être raboté et rectifié ait de quoi faire office  d'une véritable rampe de lancement, et le patient pourrait alors s'envoler et fuser vers Dieu sait quels espaces supérieurs où peut-être trouvera-t-il une atmosphère et des conditions plus  favorables pour s'ébrouer tout son saoul, bien loin du pays natal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire