Géronimots

mercredi 6 juillet 2016

DEUS SIVE NATURA



Mus par un désir pieux ces véhicules se rendaient en caravane vers cet édifice sacré, quand ils eurent à se voir enveloppés et capturés en un rien de temps par une luxuriante et proliférante végétation, laquelle avait déjà, semble-t-il, entrepris d'envahir la gothique et flamboyante bâtisse, sans égard à sa  destination liturgique. Mais peut-être était-ce qu'une irrésistible brise, invisiblement chargée de force graines et autres pollens typiquement spinozistes, se jouant de ces zélotes et de leur rituel rendez-vous dominical sous ces vénérables voûtes, leur eût fait le coup d'une soudaine mise en pratique de la fameuse formule latine du philosophe néerlandais, aussi lapidaire dans l'équivalence établie par  une énonciation que nous pourrions traduire en : Dieu = la Nature, que trois siècles plus tard le célèbre E =mc2 issu d'une autre et forte tête pensante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire