Géronimots

lundi 6 juin 2016

ESPÈCES MENACÉES

Donc le pape François vient de mettre à l'index la pédophilie ecclésiastique. Reste qu'une turpitude peut en cacher une autre, et le rusé jésuite Bergoglio, qui crut bon de s'auréoler du saint nom du fameux François d'Assise, s'est bien gardé de toute allusion à l'insistante rumeur faisant état de suspects froissements de soutanes aux parages des chenils, ou de propositions déshonnêtes adressées, par des tonsurés, à des chèvres ou d'autres espèces, dans le cadre riant de nos campagnes et nos forêt françaises. Nouveau manteau de Noé, la chaste robe blanche de François va-t-elle longtemps couvrir ces troubles agissements, possibles augures de grands crimes, où le rapport dévoyé à nos amies les bêtes, ovins, caprins, canins, pour commencer, s'offre en dérivatif à des attouchements enfin solennellement prohibés par le 266ème successeur de Pierre? Nous ne manquerons pas d'informer nos lecteurs de tout nouvel événement susceptible d'enrichir un tableau encore à l'état d'ébauche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire