Géronimots

mercredi 8 juin 2016

REVERS

Peu suspect de crétinisme footballistique, à quoi je préfère et de loin l'art de la raquette tennistique, encore qu'il ne tende  que trop à singer, de nos jours,  l'effort du bûcheron, lequel tient à deux mains sa cognée comme, hélas, sa raquette le tennisman contemporain, à la notoire exception d'un Federer, ou d'un Wawrinka, le tatoué beckettien, je  ... mais c'est quoi cette putain de phrase tortueuse qui.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire