Géronimots

samedi 28 mai 2016

LE VOL

Objet de la muette réprobation des passants, cette femme d'un certain âge n'a pu s'empêcher, en  longeant un kiosque, de faucher un quelconque journal qu'elle n'a pas encore eu le temps de planquer sous son imper. Le bonhomme aux airs assez louches qui marche à ses côtés est à l'évidence son complice, nul doute que le couple songe déjà à un autre mauvais coup, fût-il tout aussi dérisoire, rassurons-nous, voire absurde - vol d'un pot de moutarde ou de yaourt, d'un carambar, d'un crayon pour griffonner des bêtises - comme si les deux larrons ne savaient quoi faire pour s'occuper, quitte à causer de menus scandales et à se retrouver au poste l'espace d'un quart d'heure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire