Géronimots

samedi 14 mai 2016

ADOPTÉ

Fier du devoir accompli, ce couple très alluré : chemise rose pour monsieur, sobre veste noire pour madame, pose avec gravité, encadrant le migrant qu'il vient généreusement d'adopter. Hier encore le pauvre homme vivait ou végétait sous cette grande tente rapiécée,  faite de méchants lambeaux de toile marron, et le voici entre ses deux bienfaiteurs, revêtu d'un vrai costume sans doute un peu chiffonné,  quelque peu étriqué, tout juste décroché du portemanteau triangulaire orange, mais largement suffisant à le réintégrer dans la communauté humaine. Une émotion bien compréhensible l'empêche de regarder vers l'objectif, il aura préféré  laisser flotter son regard dans une brume lointaine où il cherche les contours d'un avenir que nous lui souhaitons prometteur dans le sein de sa nouvelle patrie et d'une famille retrouvée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire