Géronimots

jeudi 29 juin 2017

QU'ELLES S'EN AILLENT TOUTES !

 Six ans après Qu'ils s'en aillent tous !son livre-choc, le néo-député Jean-Luc Mélenchon pousse un nouveau cri de guerre :
             Qu'elles s'en aillent toutes !
Qui?
Les députées femmes? Non.
Alors qui ? 
Les ... cravates !!! les bourgeoises cravates de ces messieurs du Palais Bourbon ! Emblèmes honnies par l'Insoumis Suprême, elles vivent leurs derniers jours depuis que les députés mélenchonistes, organisés en un commando mené par l'enragé Ruffin, ont entrepris d'épouvanter l'hémicycle. Armés de petits ciseaux, à défaut de couper des têtes comme aux grands jours de la Terreur révolutionnaire, ils se ruent sur ces messieurs, suppôts de la bourgeoisie et laquais du grand capital, pour leur cisailler la cravate, et s'accrochant à la taille, comme autant de scalps, ces dépouilles opimes, danser des sarabandes populaires en levant le poing !  Demain ils feront un feu de joie de ces vains bouts de tissu devant le Palais Bourbon, et le Peuple, voyant monter la fumée âcre, applaudissant les invectives, les exhortations et les promesses du camarade Jean-Luc, saura que le bonheur est proche.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire