Géronimots

jeudi 23 février 2017

ALAIN PEYREFITTE PROPHÈTE EN SON PAYS?


Même issus de plumes ministérielles, il y a des livres prophétiques. Ainsi le best-seller d'Alain Peyrefitte, dont un mot attribué à Napoléon avait fourni le titre : Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera (1973). Sauf que deux ans auparavant, dans Les habits neufs du président Mao (1971), le sinologue Simon Leys avait percé à jour l'horreur d'une dictature orwellienne dont les ressorts échappaient au touriste maolâtre Peyrefitte. Reste que ce même auteur, futur ministre du général de Gaulle, avait déjà publié en 1949 un essai, bien oublié, dont la campagne présidentielle de 2017 aurait de quoi, au seul vu du titre, attester le génie visionnaire : Le mythe de Pénélope.


MARINER : S'apprêter à manger ou être mangé à la sauce Le Pen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire