Géronimots

jeudi 5 janvier 2017

OBÈSE MOI

                   RENTRÉE LITTÉRAIRE DE JANVIER


De l'amas des quelque 51.700 romans de la rentrée littéraire de janvier, au moins pourra-t-on  extraire avec profit :
Obèse moi, de Virgen Del Pentu, éditions Bellissimo, 9€
Ce mince roman, mais poignant, nous narre en 70 pages gros caractères le drame douloureux de Bob,  agent d'entretien, 30 ans, 250 kilos, qui désespérant de trouver jamais aucune partenaire à sa mesure, en vient à se jeter par la fenêtre de la chambre de sa mère laquelle, sortant de l'immeuble à cet instant précis, meurt écrasée sous la masse de son fils dont elle aura sacrificiellement amorti l'atterrissage. Bob, tel Molloy au début du roman de Beckett, s'installe dans la chambre maternelle, et il trouve enfin la paix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire