Géronimots

lundi 10 septembre 2018

AGGIORNAMENTO

Photo Chema Madoz
Initiative d'une audace inouïe, - et diversion au scandale pédophilique  qui ébranle l'Église dont il est le chef suprême ? - le Saint Père vient d'annoncer que le miraculeux sacrement de l'Eucharistie pourra désormais être célébré par des femmes ! Et ce nonobstant leur appartenance à un sexe impur, à la seule exception de la Vierge Marie dont la bienheureuse personne contribua à rédimer la faute de la déplorable  Ève au jardin d'Eden. C'est ainsi que nous découvrons une candidate à la sublime célébration eucharistique, présentement en stage de formation au Vatican. Mais toute tremblante dans l'effort d'un tel apprentissage, espérons qu'élevant le calice la novice  ne va pas le renverser et s'en mettre partout, tachant de rouge sa robe blanche, et pour peu qu'en dépit de ces errements  s'opère soudain la fameuse transsubstantiation, la robe virginale en sera aussi sanglante que le tablier d'un équarrisseur aux abattoirs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.