Géronimots

samedi 17 septembre 2016

WORK IN PROGRESS

Photo sur le site d'Yves Brette
Malheureuse victime des intempéries, ce jeune auteur n'a pu remettre son manuscrit à son éditeur, et le voici  exclu de la grande rentrée littéraire estivo-automnale, réduit à miser sur une prompte décrue pour reprendre le travail avec une ardeur nouvelle, méditant déjà la suite de son roman, les changements à lui apporter pour le rendre compétitif, comme, par exemple, une phrase plus courte, à moins qu'il n'en soit venu à ne méditer que de se laisser couler sous les lentilles d'eau, et ne surnageront que son bureau, ses lunettes, son ordi, laissant à quelque autre horrible travailleur qui passerait dans le coin le soin de reprendre l'oeuvre quitte à lui donner un autre cours, en espérant que l'oeuvre du marais ne suivra pas le sien jusqu'à submerger le nouvel auteur et ne surnageront que son bureau, son ordi,  ses lunettes, laissant à quelque autre horrible travailleur qui passerait dans le coin le soin de etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire