Géronimots

vendredi 6 juillet 2018

LES TROIS POÈTES ET LE QUART DE FINALE

Peut-être aura-t-on reconnu en ces trois supporters, sur ce précieux document, trois  poètes francophones natifs de Montevideo : Isidore Ducasse alias Lautréamont (à gauche), Jules Laforgue (au centre) et Jules Supervielle (à droite),  qui déchirés entre leurs deux patries, celle de leur naissance et celle de leur langue poétique, avaient choisi de revêtir le maillot uruguayen, et voyez-les très abattus après la défaite de la Céleste, comme on nomme cette équipe, et très amers de n'avoir pas endossé, plutôt que le maillot bleu de l'Uruguay, le maillot blanc des Bleus !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.